Qui suis-je ?

« Permettre à chacun d’améliorer ses conditions de vie, d’accroître son pouvoir d’agir et de transformer sa vie sont mes fils conducteurs.»

Anne Moldo

Chercheuse en vie meilleure

Enfant, j’étais une petite fille vive. J’aimais jouer dans la nature et peindre. Je me suis pourtant « lissée » pour répondre à ce qu’on attendait de moi. Dès l’adolescence, j’ai eu envie de prendre ma vie en main et d’œuvrer pour une société plus égalitaire.

J’ai suivi des études de sociologie et d’urbanisme. J’ai accompagné et monté des projets collectifs pendant 20 ans dans le développement territorial et les banlieues sensibles. J’ai exercé dans le domaine de l’insertion des jeunes et des adultes en difficulté et accompagné des étudiants dans leur projet professionnel. J'ai aussi travaillé une 10aine d'années dans la transition écologique et les processus de changement collectif et individuel.

 

Créativité et féminin

Jeune, je me suis mise en quête de moi-même à travers la danse, les arts plastiques et diverses thérapies. Fascinée par les processus créatifs, j’ai suivi des cours d’histoire de l’art. Plus tard, j’ai découvert le vision board (collage où l’on se projette dans un futur souhaité) et je me suis initiée au journal créatif avec Anne-Marie Jobin (journal intime avec collage, dessin, écriture), des activités que je pratique encore régulièrement.

Je me suis passionnée pour le Féminin à travers les approches de Virginie Pré, de Maud Séjournant et d’Hélène Duverger alliant affirmation du féminin, relation à la nature et traditions amérindiennes. J’ai suivi des formations et découvert les rituels de passage.

Je me suis ainsi intéressée à la personne, et non plus seulement aux groupes. Ceci m’a amené à proposer des activités qui permettent d’explorer ses ressentis et ses potentialités tout en traversant ses difficultés. J'ai découvert que j'amais particulièrement accompagner les processus de changement personnel.

Pendant plusieurs années, j’ai animé des ateliers de « collage positif », une activité à la croisée entre développement personnel et créativité (entre 2014 et 2016 à la Maison des berges-Association Vitarue) et des activités et des rituels destinés aux femmes (depuis 2008). J’ai ainsi accompagné des femmes dans leur transition de vie. Je continue de proposer ponctuellement des activités pour les femmes.

Le collage positif (ou vision board)

Le collage positif (ou vision board) se pratique à partir de photos, d’images personnelles, de magazines, etc…, auxquelles on peut ajouter des mots, du dessin, des éléments de décoration, selon l’inspiration.

C’est un outil au service de ses besoins et de ses aspirations, qui facilite leur réalisation. Il allie recherche de bien-être et créativité. Sa particularité est de représenter ce que l’on souhaite vivre, à partir d’une intention positive clairement identifiée.  Son effet est de matérialiser le projet et de s’inscrire dans une dynamique positive pour le réaliser.

La Maternité : une révélation

C’est à 43 ans, en 2008, que je me suis sentie prête à avoir un enfant. J’ai eu l’immense joie, et beaucoup de chance, d’être enceinte. J’ai recherché des alternatives peu médicalisées pour la naissance et j’ai décidé d’être accompagnée par une doula (accompagnante à la naissance) et d’accoucher avec les sons. Pour cela, je me suis tournée vers l’Association « Accueillir la vie » de Wintzenheim.

Pendant ma grossesse, j’ai réalisé des rituels, seule et avec mon compagnon. Avant la naissance, j’ai réuni des amies lors d’un blessingway pour me soutenir dans ce passage.

Je me suis ensuite investie pendant 6 ans dans l’Association « Accueillir la vie ». Parallèlement, j’ai accompagné des femmes durant leur grossesse sous l’angle émotionnel, créatif ou spirituel (au sens de rituel).

Malgré un démarrage délicat, j’ai allaité mon fils pendant deux ans, ce qui a contribué à fonder un lien étroit entre nous, qui perdure.

La richesse de la maternité et, en même temps sa complexité, m’ont surprise car j’avais beaucoup d’idées préconçues sur l’éducation et les enfants. Finalement, je me suis trouvée tiraillée entre ce que je ressentais pour mon enfant, mon éducation et les principes de la société qui ne mettaient pas en avant la proximité et le maternage.

Malgré les lectures et le travail sur moi, choisir de devenir une maman la plus bienveillante possible s’est avéré un sacré défi ! Entre mes doutes, mes hésitations et les commentaires de l’entourage, ce n’était pas facile de me positionner et d'avoir confiance en moi. Mon compagnon et moi, nous nous sentions assez démunis sur ce chemin alternatif.

La parentalité créative®

J’ai fini par rencontrer les livres de Catherine Dumonteil-Kremer qui m’ont soutenue mais aussi interpellée, et qui m’ont donné envie d’en apprendre davantage. J’ai été touchée par son approche qui allie travail sur soi, joie de vivre, connaissances sur les enfants et créativité. Je me suis alors lancée dans sa formation de consultante en parentalité en 2011-2012. Cela a bouleversé ma vie !

Avec mon compagnon, nous avions déjà choisi de travailler à temps partiel pour passer du temps avec notre enfant. Cette formation a nourri notre famille et transformé la relation à notre fils. Ce fut comme une malle aux trésors. J’ai retravaillé à nouveau sur mes blessures d’enfant.

J’ai découvert comment accompagner les besoins et les émotions des enfants et renforcer la joie de vivre en famille. Nous nous sommes mis à inventer plein de rituels, notamment liés aux saisons et aux fêtes (nous aimons beaucoup la nature) et je suis devenue experte en jeu de chahut et « jeu écoute ». J’ai aussi développé ma capacité d’écoute et un instinct de chercheur pour inventer des solutions variées pour notre famille.

Parallèlement à mes activités créatives et en direction des femmes, en 2013, j’ai commencé à écrire des articles dans le Magazine PEPS (magazine de la parentalité positive) créé par Catherine Dumonteil-Kremer. Je rédige essentiellement sur les nouvelles traditions familiales.

En 2017-2018, j’ai co-construit et co-animé un cycle d’ateliers de parentalité positive pendant un an à la Maison des berges à Mulhouse, dans le cadre de l’Association Vitarue. J’ai aussi animé une conférence à l’occasion de l’évènement Alternatiba.

Une femme à cheveux longs fait une conférence dans une salle avec beaucoup de monde

En juin 2020, j’ai intégré le réseau Parentalité Créative fondé par Catherine Dumonteil-Kremer et suivi des modules complémentaires à ma formation de base. J’ai également participé à une formation sur le jeu, animée par Pascal Deru, spécialiste des jeux coopératifs.

Pour me ressourcer, je me balade dès que possible dans la nature à proximité, je fais de la randonnée dans les Vosges et dans les Alpes. Le vélo est mon moyen de locomotion quotidien, idéal pour me vider la tête. Je réalise aussi des collages qui m'inspirent et pratique la méditation de pleine conscience.

Retour vers le haut de la page

Je me réjouis de vous rencontrer !

Anne Moldo

Consultante en Parentalité Créative® à Mulhouse (Alsace)

© 2022 parentalite-positive-creative.fr - ideez webdesign - Gestion des cookies